Menu
Débouchés

Débouchés après la licence Frontières du Vivant

La licence Frontières du Vivant est une licence généraliste et non-professionnalisante, qui s’adresse principalement à des étudiants désireux de poursuivre leurs études au-delà de la licence, en master de recherche, master professionnel ou dans une école spécialisée (école d’ingénieurs par exemple).

La licence Frontières du Vivant dispense une formation en sciences, basé sur un apprentissage par la recherche. Elle vise à transmettre aux étudiants une solide culture scientifique interdisciplinaire, centrée sur l’étude du vivant. Les compétences et connaissances acquises par les étudiants au cours de cette formation leur donneront accès à deux types d’orientation :

  • Des cursus en lien avec la recherche scientifique : master de recherche, école d’ingénieurs, enseignement.
  • Un projet professionnel faisant appel aux compétences transversales et connaissances disciplinaires acquises tout au long de la licence: développement de projets dans le monde associatif ou le secteur privé, entrepreneuriat …

Quels domaines d’études ?

En 2017, quatre promotions d’étudiants sont diplômées. Les domaines de poursuites d’études choisis après la licence FdV sont très variés :

Masters : Approches interdisciplinaires du Vivant, Santé Publique, Biologie, Génétique, Sciences et technologies (du Vivant), Neurosciences, Sciences cognitives, Psychologie, Virologie, Immunologie, Archéologie, Philosophie, Physiologie animale, Maths-info, Bio-informatique, Robotique, Sciences de la terre, Environnement, Matériaux, Énergie, Développement durable, Agronomie, Évolution, Paléontologie, Restauration de Biens culturels, Écologie, Biodiversité, MEEF 1er degré (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation), Sciences de l’éducation

Ecole d’ingénieurs : Nutrition, Santé, Ingénierie biomédicale

Dans quels établissements ?

Les poursuites d’études post-licence se font en France ou à l’étranger, ci-dessous une liste non exhaustive des établissements que les étudiants diplômés ont intégrés après la licence FdV :

FRANCE

  • Paris et région parisienne : Université Paris Descartes, ENS, Université Paris Saclay, EHESS, Université Paris Diderot, Université Pierre et Marie Curie, Institut de Physique du Globe de Paris, Université de Cergy-Pontoise, Université Paris-Sud, Muséum National d’Histoire Naturelle, Université Panthéon-Sorbonne, Institut Supérieur de BioSciences de Paris, Paris Sciences et Lettres, Agroparistech, Université Evry Val d’Essonne
  • Bordeaux : Université Bordeaux 2 Ségalen, Université de Bordeaux (ISPED)
  • Rennes : Université Rennes 1, Université Rennes 2
  • La Rochelle : Université de la Rochelle
  • Montpellier : Université de Montpellier
  • Strasbourg : Université de Strasbourg
  • Grenoble : Ecole nationale supérieure de physique, électronique et matériaux (PHELMA), Institut National Polytechnique de Grenoble (Grenoble INP)

ETRANGER

  • Suède : Uppsala University
  • Angleterre : Imperial College London, De Monfort University
  • Pays-Bas : Wageningen University, University of Twente, University of Groningen
  • Suisse : EPFL Lausanne, Université de Genève, Eidgenössische Technische Hochschule (ETH): École polytechnique fédérale de Zurich
  • Chine : Tsinghua University, Chinese Academy of Science