Menu
Entrainement et impact

En 2017

Les méthodes d’apprentissage et d’implication des étudiants/apprenants mis en place dans le cadre de l’IDEFI comme le jeu, l’apprentissage en faisant et les projets sont des points clefs de la dynamique d’entrainement de l’IIFR dans la région parisienne.

En 2016

Les méthodes d’apprentissage et d’implication des étudiants/apprenants mis en place dans le cadre de l’IDEFI comme le jeu, l’apprentissage en faisant et les projets sont des points clefs de la dynamique d’entrainement de l’IIFR dans la région parisienne.

En 2015

Les méthodes d’apprentissage et d’implication des étudiants/apprenants mis en place dans le cadre de l’IDEFI comme le jeu, l’apprentissage en faisant et les projets sont des points clefs de la dynamique d’entrainement de l’IIFR dans la région parisienne.

Nous avons accueilli 50 étudiants, de disciplines variées durant la Nuit du Numérique que nous co-animons avec la DISI de Paris Descartes pour la réalisation de leurs projets.

Les 8 gamejams (lumière, mathématiques, économie, raccrochage scolaire, cristallographie..) que nous avons organisées à Paris depuis le mois de janvier nous rendent visible dans le monde du jeu vidéo indépendant comme suffisamment convaincant pour explorer les jeux sérieux et les jeux de découverte scientifique.

Nous avons participé à un plusieurs manifestations. Le GameLab, l’OpenLab et l’Open Science School (association étudiante) étaient à la Maker Faire Paris les 2 et 3 mai 2015, le rendez-vous des innovateurs bricoleurs 2.0 qui a rassemblé 35 000 participants cette année. Un prix a été gagné par notre Gamelab pour le kit biotique (développé par des chercheurs de Stanford) qui est utilisé en classe de Licence. L’IDEFI était également représentée au salon RUE les 19 et 20 mars et à Futur en Seine le 15 juin.

Nous travaillons avec les services informatiques et TICE de l’Université Paris Descartes sur l’innovation pédagogique (apprentissages par projets, fablab, classes inversées en ligne, services numériques aux étudiants), le service SAPIENS de Sorbonne Paris Cité. Nous avons également participé à la refonte du site de USPC.

Nous avons été sélectionnés par l’ANRU et le FEJ pour développer le programme Savanturiers et l’École de la recherche. Ces projets d’apprentissage par la recherche connaissent un vif succès et gagne le soutien de nombreux acteurs (ministère de l’éducation nationale, ministère de la jeunesse, Ville de Paris, Académie de Paris, Sorbonne Paris Cité…)

Après une collaboration d’une année avec J. Chevrier, de l’université Joseph Fourier de Grenoble qui développe une pédagogie numérique innovante via l’enseignement du cours de 1ère année de mécanique à l’aide d’un smartphone, nous avons développé un cours tangible au format MOOC qui a été tourné en juin 2015 sera offert en aux étudiants début 2016. J. Chevrier nous rejoint en délégation partielle dès la rentrée 2015.

S. Pène et P. Hersen ont obtenu un financement de USPC pour la réalisation d’un MOOC sur les fablabs.

Le projet de V. Dahirel, A. Chotia et F. Taddei soumis lors de l’appel à projet IDEFI-Numérique Mageec² a été retenu en juin 2015.

S. Pène est lauréate de l’appel à projet Culture de l’innovation et entrepreneuriat dans un consortium mené par La ligue de l’enseignement.

Le projet École de la Recherche de A. Ansour a pour objet la formation des enseignants du premier degré aux enjeux et méthodes de la recherche scientifique ainsi que l’accompagnement de sa mise en place dans les classes. Il a été sélectionné par l’agence nationale de rénovation urbaine (ANRU).

En 2014

L’UNESCO a également participé à la validation de la qualité du projet en attribuant à Sorbonne Paris Cité/ IIFR une chaire « sciences de l’apprendre » dirigée par François Taddei. Cette chaire a pris effet en juin 2014 pour une durée de 4 ans renouvelable.

Nous avons accueilli le Service d’Accompagnement aux Pédagogies Innovantes et à l’Enseignement Numérique Sorbonne Paris Cité (SAPIENS) depuis le début de l’année 2014.

Un studio de captation et de montage de vidéos pour les cours en ligne a été équipé dans nos locaux et a déjà contribuer à créer des liens avec le service TICE de Paris Descartes et le service SAPIENS. L’IIFR a accueilli le premier événement de création de cours en ligne dit MOOCamp organisé par France Université Numérique en janvier 2014.

Nous avons participé à l’organisation de la Journée du Numérique de Paris Descartes et nous avons accueilli 20 étudiants parisiens pendant 24 heures durant la Nuit du Numérique pour réaliser leurs projets.

Au cours du colloque nightscience que l’IIFR a organisé le 17, 18 et 19 juin à la cité des sciences, nous avons invité le département TICE de Paris Descartes. Le 19 juin 2014 celui-ci a organisé un Carrefour TICE dédié à l’innovation pédagogique et ouvert à tous les membres de Sorbonne Paris Cité intéressés par la pédagogie numérique (enseignants-chercheurs, ingénieurs pédagogiques et multimédias, etc).

L’ouverture d’un laboratoire incubant des activités de design et de prototypage de capteurs et objets numériques, l’OpenLab a attiré des publics étudiants et jeunes diplômés. Dans ce lieu L’apprentissage en faisant et par les pairs prend tout son sens. Un stand a été tenu durant le festival makerfaire à Paris en juin 2014.

Le programme a été labellisé dans la première vague « la France s’engage » en 2014. Il a été sélectionné par le fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ).

En 2013

Nous avons répondu au 1er appel à projet Idex SPC (Paris Descartes, F. Taddei, A. Chotia) et Liafa (Paris Diderot, Ch. Prieur). Le projet Wekeypezia retenu vise à mieux comprendre le profil des apprenants en ligne.

Nous avons été reconnus comme projet innovant par la Mairie de Paris. Le projet d’enseignement par la recherche porté par A. Ansour et F Taddei a été soutenu par SCIRE et la Mairie de Paris au travers d’un projet dit « une école, un chercheur, une expérience ».

Le projet de plateforme numérique, MOOC factory de Y. Le Cunff, A . Chotia et F. Taddei a été soutenu par la Marie de Paris.